ACTUALITES

Rencontres Philosophiques de Langres - Octobre 2017:

O Palais des Fées participera doublement à l'évènement:

 

Street food des Sauvageonnes, vendredi 06 et samedi 07 Octobre, de 11h30 à 14h, square Henryot (cathédrale).

Menu créatif, coloré et de saison.

 

Atelier "Cuisine et nature", dimanche 08 Octobre, de 10h à 13h. Où nous partagerons un moment autour de l'histoire et de l'usage populaire de quelques plantes locales, tout en les utilisant pour préparer une dégustation apéritive. Limité à 20 personnes, sur inscription au 03.25.87.60.34.

Marchés de Noël 2017

Toutes nos sorties de fin d'année seront publiées prochainement.
 

MAUDE

 

Petite lutine piplette à l’appétit insatiable, j’ai passé mon enfance parmi les herbes folles du Pays de Langres, où ma gourmandise m’a poussée très tôt à découvrir les plantes sauvages comestibles.

Après une décennie consacrée au tourisme, je me suis reconvertie dans la production de plantes aromatiques et médicinales. J’adore partager mes connaissances en cueillette et cuisine sauvage, pour faire tressaillir de plaisir les papilles de mes convives.

 

 CHARLOTTE

 

Passionnée de nature j’ai fait un certificat de spécialisation en plantes aromatiques et médicinales à Montmorot en 2011 et un Brevet Professionnel de responsable d’exploitation agricole en plantes aromatiques et médicinales en 2013. Depuis juin 2103 je suis installée sur un terrain de 1500 m² ou je cultive une grande palette de plantes destinées à l’herboristerie, ainsi que des arbres fruitiers et un potager. Je cueille également de nombreuses plantes sauvages. Je m’occupe surtout des transformations sucrées car je suis très gourmande…. entre autres, les confitures, les desserts et les fameux chocolats aux plantes !

 

 

ANGIE

 

Apicultrice depuis 2005 et passionnée depuis toujours par les plantes médicinales, j'ai été très vite inspirée de cette formidable synergie entre les abeilles et les fleurs. C'est ainsi que j'ai commencé par remplacer dans mes pains d'épices le citron confit par de la mélisse au bon goût citronné . « Melissa » ne désigne-t-il pas en grec à la fois l'abeille et cette plante si mellifère?

Je suis comme l’abeille, gourmande des trésors de la nature. Des fleurs, leur nectar, leurs essences, voilà ce que moi et les abeilles récoltons entre autres. Pour en faire quoi ? S’en nourrir et être toujours de bonne humeur (ô palais des fées, on a un dicton : « mangez des fleurs, toujours de bonne humeur ! ») ; prendre soin de soi en se préparant un masque pour le visage au miel et aux fleurs de bourrache pilées, proposer des produits de la ruche et des cosmétiques simples et respectueux de l’environnement, vivre en adéquation avec les lois de la nature.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Charlotte Thiery, Maude Fougerolle, Angie Praom